La Badchanout

« L’humour juif, c’est de faire rire avec une histoire qui a un double sens et qu’on ne comprend qu’à moitié. » POPECK

« Bédichout Hadaat » veut dire en hébreu « pousser la connaissance vers ses limites ». C’est l’humour juif dans son essence, savoir-faire utilisé par les sages du Talmud pour attirer l’attention de leurs élèves mais surtout pour leur enseigner des notions profondes (Chabbat 30b). Plus tard et jusqu’aujourd’hui les rabbins et d’autres érudits se servent de cet humour juif lors des mariages pour amuser les mariés et les invités. On les appelle « les Badchanim ». Cet humour ne fait pas seulement rire mais transmet en même temps une vision optimiste de voir l’avenir, son message est donc doublement bénéfique aux mariés.

Dans un premier temps la Badchanout amuse et fait rire, dans un deuxième temps elle enseigne et nourrit l’esprit. On rit un instant puis on réfléchis longtemps. Vous allez vous demander; « Mais est-il permis de rire lorsqu’il s’agit de notions profondes et sacrés ? » Il semblerait que le rire soit une chose très sérieuse …

A suivre …

 

Contact: Mosché Messinger au 06 14 59 85 83 ou 00 33(0)1 43 81 19 04 – contact@badchan.com

 

 

Post navigation

Laisser un commentaire